Mesures optiques d'imbrules - applications aux emissions des moteurs diesel et des reacteurs

par HUSSEIN AJROUCHE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de M.-E. WEILL.

Soutenue en 1995

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une methode optique in situ et non intrusive fondee sur la mesure simultanee de l'extinction et de la diffusion de la lumiere par un nuage de particules a ete mise au point. Elle a ete utilisee pour caracteriser le diametre et la densite particulaire des suies emises par les vehicules diesel et les turboreacteurs. Nous avons en particulier pu suivre dans un premier temps l'evolution des particules lors des accelerations successives d'un moteur diesel. Il apparait que le diametre croit au cours de l'acceleration alors que le nombre de particules tend a decroitre. On retiendra comme ordre de grandeur typiques 50nm et 510#9cm#3 a l'interieur du tunnel. Ces resultats en regime instationnaire, que les methodes classiques de filtration ne peuvent atteindre, sont a notre connaissance uniques. La premiere partie du travail a ete realisee au centre technique citroen, le montage optique etait directement fixe au tunnel de dilution recueillant les fumees emises par le pot d'echappement. La deuxieme partie du travail decrit une cellule dediee a la mesure des tres faibles quantites d'imbrules, ici appliquee aux emissions des turboreacteurs. Compacte, elle utilise deux miroirs de renvoi pour generer un trajet optique total de 150cm. Dans ces conditions des fractions volumiques inferieures a 10#-#8 ont ete mesurees et leur evolution suivie en fonction de regime moteur. La discussion met en lumiere l'influence des hypotheses faites lors du traitement des donnees, en particulier celles portant sur l'hypothese de polydispersion et sur la valeur de l'indice complexe de refraction des suies. Il est montre que l'usage des differentes valeurs de la litterature peut conduire par exemple a des variations de fraction volumique superieures a 30%. Il est donc suggere que l'accent soit mis sur la reduction de ces incertitudes. Sous ces conditions les methodes optiques dont nous avons montre la faisabilite, y compris sur site industriel, seront un atout precieux dans les etudes touchant aux emissions d'aerosols et a leur suivi


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 123 P.
  • Annexes : 45 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95/ROUE/S021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.