Contribution de l'échocardiographie à la surveillance du transplanté cardiaque

par Geneviève Derumeaux

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Brice Letac.

Soutenue en 1995

à université de Rouen .


  • Résumé

    Cette thèse sur articles collige cinq travaux évaluant l'intérêt de l échocardiographie dans la surveillance des transplantés cardiaques. La première partie est consacrée à l'échocardiographie transoesophagienne et met en évidence un taux élevé de thromboses intra-auriculaires gauches, complication peu connue de la transplantation cardiaque orthotopique standard. Les conséquences d e notre étude ont été la modification de la technique opératoire avec la réalisation de cardiectomies totales. Une évaluation bicentrique confirme les avantages de la cardiectomie totale tant sur le plan anatomique que fonctionnel, et souligne l'absence de complications thrombo-emboliques avec un recul maintenant de plus de dix-huit mois. La deuxième partie de nos travaux a porté sur le dépistage du rejet aigu myocardique et a évalué les méthodes écho-Doppler de référence et deux nouveaux indices. Nous avons retrouvé dans notre étude une faible valeur des méthodes de référence (diminution de la fraction d'éjection, augmentation de la masse ventriculaire gauche, raccourcissement du temps de relaxation isovolumétrique et du temps de demi-décroissance en pression). Le premier indice repose sur la détection d'un flux intra­ventriculaire gauche en phase de relaxation isovolumétrique. La disparition de ce flux nous parait un critère fiable en faveur d'un rejet de grade moyen ou sévère alors que sa sensibilité chute à moins de 50% en cas de rejet faible. Le deuxième indice repose une nouvelle technologie Doppler : le Doppler Tissue Imaging (DTI) permettant la détection des basses vélocités engendrées par les déplacements myocardiques. Après avoir développé un logiciel de quantification permettant de convertir l'information contenue dans le Doppler couleur en données numériques, nous avons démontré que les vélocités myocardiques diminuaient significativement en cas de rejet aigu et d e façon proportionnelle à la sévérité du rejet. Le DTI nous parait u n nouvel indice prometteur dans la surveillance des rejets. La troisième partie de cette thèse repose sur la détection de la maladie coronarienne du transplanté par l'échocardiographie couplée à u n e perfusion de dobutamine. Nous avons démontré qu'il s'agit d'une méthode non invasive fiable de détection de la maladie coronarienne d u greffon. Compte-tenu de la faible sensibilité des autres méthodes non invasives, elle nous apparaît donc être la méthode non invasive de choix pour le dépistage des lésions coronaires des transplantés. Des études portant sur de plus grands effectifs seront nécessaires pour confirmer ces résultats. Les perspectives de cette méthode seraient de supplanter le contrôle systématique par coronarographie tant pour le diagnostic que pour la surveillance de l'évolution des lésions coronariennes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 266 f.(+ annexes)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f.222-266

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : THD 95.4
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THD 95.4
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1034
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM 1995ROUE04NR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.