Entre littérature et cinéma : Eric Rohmer : esthétique et ontologie de la séduction

par Jean Cléder

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation comparées

Sous la direction de Jacques Dugast.

Soutenue en 1995

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L'oeuvre cinématographique d'Eric Rohmer présente d'abord une dimension littéraire par la facture de ses dialogues, mais elle rencontre aussi la littérature par la voie de traductions, d'adaptations et de références aux textes classiques ; enfin, l'auteur a également transposé ses propres textes à l'écran. L'analyse de ses films a suivi une double perspective : tout d'abord, exploitant les récents travaux en matière de narratologie cinématographique, nous avons cherché à décrire la modification des procédures d'énonciation, de représentation au passage du texte à l'écran. Le décloisonnement des disciplines s'est ici avéré fructueux, dans la mesure ou l'étude du récit littéraire éclairé le récit cinématographique et inversement. D'autre part et chemin faisant, nous avons tenté d'approfondir notre compréhension de l'oeuvre d'Eric Rohmer envisagée pour elle-même. Souvent juges superficiels, ses films recèlent une réflexion cohérente sur le récit, la séduction, le langage, la fondation de l'être par le langage. Des rapprochements avec la littérature classique (Marivaux, Musset, Mallarmé) ont alors permis de mettre en lumière la pertinence d'une interrogation sur le pouvoir des mots. C'est sur ce terrain que les films d'Eric Rohmer interrogent notre époque - d'autant plus librement c'est sur ce terrain que les films d'Eric Rohmer interrogent notre époque - d'autant plus librement que sa production est détachée de toute contrainte commerciale. L'étude de ses derniers films fait apparaître une critique très radicale du langage, de la rhétorique. En effet, la logique de la "communication" impose un divorce paradoxal entre le monde et ses images, les mots et les choses, entre les êtres et leur propre langage, de sorte que le discours (politique; amoureux; narratif et cinématographique) se vide de sa propre substance, de sa propre crédibilité. Si elle est mise en scène avec humour, notons qu'Eric Rohmer propose aussi quelques solutions a cette prostitution de la représentation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR Rennes 1995/45

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1915
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.