Mauritz Stiller ou L'insolent génie d'un cinéaste de Suède

par Jacques Garreau

Thèse de doctorat en Etudes cinématographiques

Sous la direction de Jean-Pierre Berthomé.

Soutenue en 1995

à Rennes 2 .


  • Résumé

    De 1916 a 1924, le cinéma muet suédois est connu dans le monde entier. Deux cinéastes sont considérés comme les maîtres de ce qui est appelé "l'école cinématographique suédoise" : Victor Sjostrom et Mauritz Stiller. Né en Finlande dans une famille de juifs russes, Stiller commence sa carrière au théâtre avant de rejoindre la société de production de Magnusson, la Svenska Bio. L'oeuvre de Stiller peut être scindée en quatre parties : ses premiers films, malheureusement disparus, ne peuvent être étudiés que d'après les photographies et les synopsis ; Stiller réalise ensuite plusieurs adaptations d'oeuvres littéraires scandinaves (en particulier les romans de Selma Lagerlof comme Le trésor d'Arne), considérées comme ses chefs-d'oeuvre. Il est aussi célèbre pour avoir créé le genre de la "comédie sophistiquée", notamment avec Erotikon. Il passe la dernière partie de sa carrière à Hollywood, ou il part avec une jeune actrice suédoise, Greta Garbo. Il supporte mal le cadre rigide de la production américaine bien éloignée de la liberté qu'il avait connue en Suède. Il meurt à Stockholm en 1928. Certains thèmes se retrouvent dans toute son oeuvre : le pouvoir de l'image ; la quête d'un juste regard sur le monde ; le témoin qui empêche toute relation à deux,. . . Ces sujets trouvent leur équivalent visuel grâce à l'esprit inventif de Stiller qui en fait un des grands artistes du 7e art

  • Titre traduit

    Mauritz Stiller or "the bold genius" of a director from Sweden


  • Résumé

    From 1916 to 1924, Swedish silent film was known all over the world. Two directors were considered as the masters of what was called "the Swedish cinematographic school" : Victor Sjostrom and Mauritz Stiller. Born in Finland into a Jewish Russian family, stiller began his career in theater before joining the great Magnusson’s production firm, Svenska Bio. The works of stiller can be divided into four parts : his first films which unfortunately were lost can only be known through photos and synopsis. Later, stiller directed several adaptations from Scandinavian novels (particularly Selma Lagerlof’s books such as Sir Arne’s treasure) which are considered to be his masterpieces. He is also famous as the inventor of the "sophisticated comedy", especially with his film Erotikon. He spent the last period of his life in Hollywood, bringing with him a young Swedish actress he had discovered, Greta Garbo. He had difficulty bearing the rigid framework of American production which was far from the freedom he had known in Sweden. He died in Stockholm in 1928. Some themes run along his works: the power of images; the quest of the best place to observe the world; the witness who breaks every dual relation,. . . These topics are always translated in visual motifs with a permanent inventiveness that make stiller one of the great artists of the 7th art.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(337 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 328-334

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1913
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.