Vitesses et permeabilite des roches : modelisation du role des fluides et des fissures

par Mickaële Le Ravalec

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Y. GUEGUEN.

Soutenue en 1995

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de l'influence des fluides et des fissures sur les vitesses et les proprietes de transport dans les roches est importante pour plusieurs applications geophysiques. Un modele differentiel autocoherent nous permet d'examiner les proprietes elastiques effectives des roches et donc les vitesses. La porosite est decrite par des inclusions de forme simplifiee: les pores arrondis et rigides par des spheres et les fissures compressibles par des ellipsoides. Ce modele conduit aux modules elastiques de roches, isotropes ou anisotropes, seches ou saturees ou le fluide est non relaxe. Les vitesses calculees caracterisent donc des frequences elevees (mhz). En combinant cette approche et la theorie basse frequence de biot, on en deduit la dispersion de vitesse attribuee au mecanisme de l'ecoulement local. Lorsque deux fluides coexistent dans l'espace poreux et que la saturation n'est pas uniforme, la prediction des vitesses impose de considerer la presence de poches dont la saturation differe de celle du restant de la roche. Ces poches, definissant une echelle tres superieure a celle des pores/fissures, sont a l'origine d'un second mecanisme de dispersion dit de l'ecoulement de poche. On propose un modele, base sur la theorie differentielle auto-coherente et tenant compte des deux mecanismes de dispersion enonces. On modelise le comportement des vitesses, mesurees sur des echantillons en laboratoire, en fonction de la saturation pendant des cycles d'imbibition/drainage. Une demarche analogue tend a montrer que les anomalies de vitesse detectees avant certains seismes peuvent etre significatives d'une saturation non uniforme. Dans un dernier volet, on analyse l'influence de la fissuration thermique sur la permeabilite dans des roches ignees. Deux processus de fissuration sont consideres: le premier releve de la dilatation des mineraux, le second de la saturation en fluide. L'augmentation de permeabilite attendue pour une elevation de temperature de 300c reste moderee


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Géosciences Rennes à Rennes

Vitesses et perméabilité des roches : modélisation du rôle des fluides et des fissures


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 P.
  • Annexes : 190 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1995/110
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Géosciences Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Vitesses et perméabilité des roches : modélisation du rôle des fluides et des fissures
  • Dans la collection : Mémoires de Géosciences Rennes , 67 , 1240-1498
  • Détails : 1 vol. (x-276 p.)
  • ISBN : 2-905532-66-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 269-276. Résumé
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.