Verres fluores a faible indice de refraction : syntheses et caracterisations. synthese de verres et microgravite

par CHRISTOPHE LE DEIT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de M. POULAIN.

Soutenue en 1995

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie de ce memoire a ete consacree a la recherche de nouveaux verres fluores a faible indice de refraction et haute resistance chimique. Les premiers verres repondant a ces caracteristiques ont ete synthetises dans le systeme yf#3-alf#3-zrf#4-baf#2-cdf#2. L'incorporation d'alcalins, d'alcalino-terreux ou zinc a permis de stabiliser les verres et d'atteindre un indice voisin de 1,46. L'etude de la resistance chimique a ete effectuee en milieu aqueux neutre et acide sous agitation par ultrasons. La presence de cdf#2 augmente la sensibilite a l'eau. Sa suppression a permis de renforcer considerablement la resistance chimique des nouveaux verres. La devitrification de verres selectionnes suivant nos criteres de depart a ete etudiee par la methode non isotherme decrite par chen et ozawa. Le cfficient d'avrami et l'energie d'activation apparente ont ainsi ete determines. La seconde partie est centree sur la synthese de verres a faible indice de refraction et a bas point de fusion. Des systemes derives des precedents et riches en alcalins ont ete explores. Une premiere etude a porte sur les systemes a base de zrf#4-alf#3-znf#2. La suppression de znf#2, dans une seconde etape, a permis d'isoler des compositions stables contenant jusqu'a 50 pour cent d'alcalins. Des verres riches en lithium ont servi de support a une etude de conductivite ionique. La troisieme partie concerne la formation vitreuse en microgravite. Des verres d'acetates, d'halogenures et de chalcohalogenures choisis en fonction de criteres specifiques ont ete synthetises par trempe lors de vols paraboliques. Leur analyse et la comparaison avec des echantillons realises dans des conditions standard ont mis en evidence des differences significatives, en particulier l'acceleration des processus de diffusion en microgravite et les fluctuations de composition qui en resultent


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 89 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1995/124
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.