Etude des mecanismes de cytotoxicite cellulaire au cours de l'infection par le virus de l'immunodeficience humaine (vih), et signification : etude des effecteurs differencies et des potentialites de reponse du systeme immunitaire

par CATHERINE BARIOU

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de B. GENETET.

Soutenue en 1995

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin de mieux comprendre le role de la reponse immunitaire dans la physiopathologie de l'infection par le vih, nous avons analyse les moyens de defense cellulaire cytotoxique susceptibles d'assurer le controle de la dissemination ou de participer a la deterioration du systeme immunitaire. La mise au point d'une methode permettant de mesurer l'activite specifique du vih, des effecteurs differencies (ctl) du sang peripherique, a partir de cellules cryopreservees, nous a permis de realiser une etude longitudinale. Nous avons analyse la cytotoxicite dirigee contre les proteines env et gag, temoin d'une activation chronique des mecanismes de defense, en relation avec l'evolution, chez 13 patients, sur une periode de suivi de 5 a 9 ans. La comparaison des resultats obtenus chez les patients qui demeurent asymptomatiques et chez les patients qui presenteront des signes biologiques et/ou cliniques de deterioration sont en faveur d'un role protecteur de la reponse anti-gag sur des periodes plus ou moins prolongees et d'un epuisement progressif des moyens de defense de l'organisme. Afin d'evaluer les potentialites du systeme immunitaire de maintenir une reponse cytotoxique efficace et durable, nous avons entrepris l'etude de la frequence des precurseurs des cellules cytotoxiques (pctl). Les difficultes rencontrees, liees a des problemes de specificite et a des interferences possibles entre l'activite cytotoxique des effecteurs differencies (in vivo) et generes in vitro, du fait de la technique d'analyse par expansion des pctl en dilution limite (lda), rendent delicate l'interpretation des resultats, obtenus chez 6 patients. Nous avons cependant observe chez 2 patients une diminution dans le temps de la frequence des pctl de specificite anti-gag, soulignant l'interet de cette methode dans l'approche des mecanismes immunopathologiques associes a la progression de l'infection


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 P.
  • Annexes : 201 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1995/59
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.