Maceration enzymatique du parenchyme de pomme. Etude et modelisation des cinetiques d'hydrolyse

par CREPIN ELLA MISSANG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-F. DRILLEAU.

Soutenue en 1995

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour but d'etudier les phenomenes qui s'operent dans le reacteur enzymatique lors de la maceration des morceaux de parenchyme de pomme. La vitesse de degradation est tres rapide au depart puis elle diminue progressivement. Le partage de l'enzyme entre les differents compartiments issus de la maceration constitue une des principales causes. Initialement, l'enzyme introduite dans le milieu est majoritairement adsorbee dans le tissu. La vitesse de degradation est alors elevee. Au cours de la maceration, l'activite chute dans le tissu. La majorite de l'enzyme est alors dosee dans les compartiments pulpe et jus. Ceci limite la proportion d'enzyme disponible pour poursuivre la maceration. La vitesse de degradation va alors diminuer. La pulpe et les polysaccharides du jus sont donc les inhibiteurs de la maceration. Pour decrire les cinetiques de degradation, nous proposons un modele a compartiments. Ce modele suppose que le tissu est degrade par un double mecanisme. Un mecanisme rapide qui affecte la masse de tissu a la peripherie des morceaux et ou se trouve adsorbee une forte proportion d'enzyme. L'autre mecanisme est lent. Il concerne la masse de tissu en profondeur ou l'enzyme est rare. Toutefois, le sens biochimique des parametres d'ajustement reste a elucider


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 243 P.
  • Annexes : 134 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1995/40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.