Ecologie des chironomides (diptera, nematocera) d'un marais charentais : structure specifique, phenologie et densite des populations d'adultes

par CLAUDINE BAUDON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de LEFEUVRE.

Soutenue en 1995

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les chironomes sont etudies dans un ancien marais salant (2174 ha) dont le reseau hydraulique (450 km de fosses) est gere en eau douce. Il est constitue de fosses peu profonds, souvent encombres de vegetation et peu circulants. Certains font l'objet d'un curage regulier (fosses syndicaux) mais la plupart d'entre eux est rarement entretenue (fosses prives). Dans ce reseau, 7 stations d'etude sont choisies dans des conditions hydrauliques contrastees. Dans un premier temps, la richesse et la structure specifiques des communautes sont analysees, la production en emergents est egalement calculee, et l'ensemble est interprete en fonction des conditions de milieu. Parallelement, une etude des processus de recolonisation apres curage est effectuee. La deuxieme partie de l'etude est consacree a une analyse de la phenologie des emergences des principales especes. L'abondance de la vegetation flottante apparait comme un bon indicateur des conditions de confinement. Son influence sur les conditions locales d'oxygenation constitue l'un des principaux facteurs a l'origine de l'heterogeneite spatiale, tant de la richesse et de la structure specifique que de la production des communautes. Les fosses les plus circulants sont les moins encombres en vegetation flottante et les plus productifs a l'inverse des fosses confines. Le suivi d'un fosse avant et apres curage a mis en evidence la rapidite de la recolonisation du milieu par les especes et son role sur l'amelioration des conditions de vie dans les sediments. En terme de gestion, le renouvellement en eau et le curage des fosses se sont reveles benefiques pour la production et la richesse specifique en chironomes des fosses. Mais dans l'ensemble, la production en biomasse d'emergents de ces milieux reste faible en raison de la petite taille des especes presentes. Ce sont des especes dont le voltinisme est eleve ce qui leur permet de se maintenir dans un milieu dont les conditions environnementales peuvent etre changeantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 20 P.
  • Annexes : 271 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1995/103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.