Rupture cathodique de liaison carbone-heteroatome des ethers, des thioethers et des ions sulfonium

par AHMED GHANIMI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J. SIMONET.

Soutenue en 1995

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail decrit de nouvelles donnees concernant la coupure cathodique de liaisons carbone-oxygene et carbone-soufre, soit a l'electrode de travail, soit en solution quand le transfert d'electron a lieu en phase homogene. Ainsi, le comportement cathodique des hexaalkoxytriphenylenes a ete etudie. Il est montre que dans les conditions experimentales choisies, la reaction cathodique est limitee a une monocoupure bielectronique. Ceci a permis l'obtention de nouveaux triphenylenes dissymetriques. De cette facon, la methode cathodique permet d'acceder a des triphenylenes associant deux sites complexants et une longue chaine fonctionnalisable. L'electrolyse mixte des sels de diphenylalkylsulfonium en presence de cetones aromatiques, montre que le transfert d'electron sur le cation sulfonium a lieu en solution. Cette reaction a permis de mettre en evidence des reactions de couplage ainsi que des reactions d'epoxydation. Enfin, la coupure cathodique de diarylsulfures et de sels de diarylalkylsulfonium correspondants a ete etudiee. En particulier, la presence de groupements accepteurs d'electron confere a de telles structures des proprietes electrochimiques specifiques. Ainsi, il est montre que ces molecules forment a la cathode des intermediaires stables (radicaux anions, dianions, radicaux neutres). L'influence des groupements aryle sur la stabilite de ces intermediaires est discutee. La complementarite des techniques electrochimiques et spectroscopiques (uv, rpe et rmn) a permis de rendre compte des processus reactionnels

  • Titre traduit

    Cathodic cleavage of carbon-heteroatom bonds in ethers, thioethers and sulfonium salts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 153 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.