Controle non destructif par courants de foucault pulses : contribution a la classification de defauts par reseaux de neurones

par JEAN-CHRISTOPHE BOUR

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Alain Billat.

Soutenue en 1995

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude des courants de foucault pulses, dans une application de controle non destructif. Deux parties principales composent ce memoire: la modelisation numerique des phenomenes electromagnetiques en mode impulsionnel, et le traitement des signaux dans le but de classer automatiquement les defauts detectes. Le premier chapitre est consacre a la presentation des differents principes de controle par courants de foucault. On y decrit egalement la tete de detection retenue pour l'experimentation, laquelle est constituee de trois capteurs inductifs plats. Le second chapitre est dedie a la modelisation. Cette etude precise le comportement des differents parametres impliques dans la mise au point de la recherche experimentale de defauts. Dans la troisieme partie, nous proposons une methode particuliere de detection de defauts. Celle-ci presente l'avantage de fournir automatiquement une bonne detectabilite des defauts debouchants, comme des defauts sous cutanes. On y etudie egalement la pertinence de divers caracteres extraits de la signature que nous proposons d'associer a chaque defaut. Le quatrieme chapitre aborde la classification par reseaux de neurones. Deux architectures possibles y sont comparees: le perceptron multicouche et le reseau r. B. F. (radial basis function)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 P.
  • Annexes : 103 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.