La population ksourienne du sud du Maroc et l'émigration internationale : le cas des vallées du Dadess et du Draa dans la province de Ouarzazate

par Moulay Abdellah Mter

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Gildas Simon.

Soutenue en 1995

à Poitiers .


  • Résumé

    Le dadess et le draa : deux vallees presahariennes, caracterisees par la severite des conditions naturelles, la charge demographique et les inegalites sociales. L'emigration se presente aujourd'hui comme un phenomene fondamental dans cette region du sud marocain. Elle represente une donnee capitale dans l'organisation economique et sociale de cette region. Le dadess et le draa sont devenues deux oasis qui survivent grace aux transferts financiers des emigres, essentiellement les emigres en europe. L'agriculture, jadis activite principale est devenue secondaire et les autres activites se maintiennent grace a la manne migratoire. Les transformations n'ont pas seulement affecte les fondements economiques, mais aussi la societe. L'habitat rural eclate et subit des transformations du point de vue de la conception de l'ensemble du style architectural, des materiaux de constructions etc. . Les rapports sociaux, economiques et politiques, bien qu'ils conservent encore les empreintes du passe, sont tres differents de ceux d'autrefois. Les structures sociales traditionnelles s'effritent, l'organisation collective de l'espace cede la place a l'initiative indviduelle ; tout est remis en cause. Les rapports sociaux deviennent de plus en plus laches. Cette evolution a desenclave completement les oasis du dadess et du draa, mais les a rendues en meme temps plus dependantes de l'exterieur.

  • Titre traduit

    The south morocan population of ksouri and the international emigration the case of the dadess and the draa valleys in the provine of ouarazazate


  • Résumé

    The dadess and the draa ; two pre-saharian valleys characterized by harsh natural conditions, population increase and social discreponcies. Nowadays emigration turns up to be a fundamental phenomenom in this southern region of morocco. It represents a capital data in the economic and social organisation of this area. The dadess and the draa have become two oases wich servive only on emigrationts' financial transfers, essentialty those emigrants living in europe. Long ago, argriculture constitures a main activity, but now it has become a secondary one, whereas other activities are still maintaine a thanks to the migratory godsend. The transformations have not only affectes the economic bases, but the society too. The rural horsing aspect has indeed been subject to changes from the point of view of the entire architectural conception, the duilang material etc. Though the social, economic and poltical relation-ships still bear the mark of the past, thy are very different from the former ones. The traditional social structures disintegrate, the collective organisation of space gives way to individual iniatives, inshort everything is being reconsidred. The social links become more and more loose. This evolution has completely opened the oasis of dadess and draa, but in the same time, it has rendered them more depenent on the outside world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 374 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-1995-18
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 754
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.