Oxydation électrocatalytique des monoalcools primaires en C3 : effet de l'insaturation : étude détaillée de l'oxydation sélective de l'alcool propargylique en aldéhyde propargylique

par Lilian Roquet

Thèse de doctorat en Chimie appliquée

Sous la direction de C. Lamy.

Soutenue en 1995

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail presente dans ce memoire concerne l'evaluation des parametres cinetiques et des mecanismes de l'oxydation electrocatalytique en milieu aqueux de l'alcool propargylique afin de realiser l'electrosynthese selective de l'aldehyde propargylique. L'etude de l'oxydation electrochimique de l'alcool allylique et du n-propanol est egalement abordee a titre de comparaison. La premiere partie de ce travail traite de l'effet de l'insaturation sur la reactivite electrochimique des trois alcools sur differentes electrodes. Les etudes preliminaires realisees par voltammetrie cyclique montrent que l'oxydation electrochimique de ces alcools est sensible d'une part a l'insaturation de la chaine alkyle et d'autre part a la nature de l'electrode. La deuxieme partie concerne l'etude in situ par spectroscopie infra-rouge de reflexion a transformee de fourier de l'adsorption et de l'oxydation des trois alcools consideres. Cette etude a permis d'identifier les differentes especes absorbees et les produits de reaction au voisinage de l'electrode. De plus, un effet de structure du a l'insaturation est mis en evidence. Les resultats obtenus lors d'electrolyses prolongees de l'alcool propargylique sur des electrodes de platine et de plomb en milieu acide constituent la troisieme partie de ce memoire. Les etudes preliminaires menees en reacteur ferme ont permis de transposer la reaction a l'echelle pilote-laboratoire. L'etude systematique des differents parametres experimentaux regissant le fonctionnement d'une cellule du type filtre-presse a permis de definir les conditions optimales de selectivite vis a vis de la production de l'aldehyde propargylique. L'ensemble de ces resultats montrent que l'oxydation electrocatalytique de l'alcool propargylique conduit majoritairement a l'aldehyde propargylique en reacteur ferme (selectivite de l'ordre de 80%) et en cellule filtre-presse (selectivite de l'ordre de 50%)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (II,121 p.)
  • Annexes : 86 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 95/POIT/2350
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.