Modélisation des phénomènes de réflexion dans les bandes VHF et UHF

par Martial Vergnaud

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Pierre Corcuff et de Yvonne Corcuff.

Soutenue en 1995

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les services de communication avec les mobiles connaissent une expansion tres forte dans un grand nombre de pays. Les nouveaux systemes visent a la fois des marches destines au grand public et aux professionnels ; ils sont caracterises par une qualite de service et une gamme de services comparables a celles des reseaux filaires avec une couverture de tous les environnements: domicile, bureau, vehicule, rue. Le but de cette these est d'etudier le role de l'environnement du recepteur, dans un modele de propagation, en s'interessant plus particulierement a la reflexion. Pour cela, il faut tout d'abord caracteriser les elements qui constituent l'environnement, en determinant la permittivite relative et la conductivite des batiments a l'aide, par exemple, de la methode originale presentee dans ce memoire. Puis, en fonction du nombre et du type de trajets existant, l'environnement est partitionne en zones d'influence et d'interferences. Pour chaque zone, les trajets reflechis sont classes par ordre d'importance par rapport au trajet principal ; la combinaison de tous ces trajets permet alors de determiner le niveau des interferences pour un emplacement donne du recepteur. Dans un environnement urbain dense, le trajet direct entre l'emetteur et le recepteur n'existe quasiment plus ; comme nous le mettons en evidence, seuls les trajets reflechis et diffractes permettent la couverture des zones en non visibilite directe. Ce phenomene necessite l'introduction d'un facteur de correction fonction du pourcentage de surface batie autour du recepteur. Un tel facteur a ete determine experimentalement par les japonais kozono et watanabe ; nous l'avons integre au modele de propagation d'okumura-hata. Ce modele, ainsi modifie, est de nouveau complete par la prise en compte de l'affaiblissement de diffraction calcule par la methode de deygout. Une campagne de mesures, en uhf, permet alors de valider ce modele en comparant les valeurs estimees aux valeurs mesurees sur le terrain

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : 22 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 95/POIT/2281
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.