Etude numérique de la convection thermosolutale en cavité annulaire : solutions stationnaires et instationnaires

par Noureddine Retiel

Thèse de doctorat en Thermique

Sous la direction de Jean-Bernard Saulnier.

Soutenue en 1995

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre etude porte sur les ecoulements de convection naturelle en cavite annulaire dans le cas ou les forces de flottabilite sont dues a la presence simultanee de gradients de temperatures et de concentrations (convection thermosolutale). Nous avons developpe un outil numerique base sur une methode de volumes finis afin de predire les champs de vitesse, de pression, temperature et concentration dans l'ecoulement en se limitant au cas bidimensionnel et laminaire. Nos resultats concernent, tout d'abord les solutions stationnaires dans les deux situations typiques ou les gradients thermiques et solutaux cooperent ou s'opposent dans la mise en mouvement du fluide. Nous insistons plus particulierement sur les effets de la courbure des parois. Nous analysons ensuite l'evolution instationnaire des champs dynamique, thermique et de concentration dans differentes configurations typiques en cas cooperant ou opposant. Cela nous permet en particulier de decrire l'apparition et l'evolution dans le temps de regimes multicellulaires. Enfin, notre attention s'est portee sur la prediction des deformations de paroi sous l'effet du transfert de masse instationnaire, dans le sens d'une perte ou d'un apport de matiere (corrosion, depot)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (204 p.)
  • Annexes : 30 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 95/POIT/2279
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.