Photosynthèse, partition du carbone et métabolisme du sorbitol dans les feuilles adultes de pêcher (Prunus persica (L. ) Batsch)

par Abraham Escobar-Gutiérrez (Escobar-Gutierrez)

Thèse de doctorat en Physiologie végétale

Sous la direction de J.-P. GAUDILLERE.

Soutenue en 1995

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La teneur en sorbitol est deux a trois fois superieure a celle du saccharose dans les feuilles adultes d'un grand nombre de genotypes de pecher (prunus persica l. Batsch). Ce rapport sorbitol: saccharose depend du genotype, du milieu et de leurs interactions. Il est associe a l'origine geographique des genotypes. Il est independant des teneurs en glucides solubles totaux, mais peut etre fortement affecte par les relations source-puits. Ce rapport sorbitl: saccharose reste pratiquement inchange au cours du cycle nycthemeral. Lorsque la vitesse de photosynthese est maximale, les quantites de carbone utilise pour la synthese de sorbitol et de saccharose sont identiques mais la majorite du carbone photosynthetise est stocke sous forme d'amidon. Lorsque la photosynthese est faible, la synthese d'amidon est negligeable et la majorite du carbone assimile est utilisee pour la synthese de sorbitol. Les caracteristiques apparentes de la cinetique de chargement du phloeme ont ete estimees pour la premiere fois chez une plante a sorbitol. L'approche methodologique associe le marquage isotopique et la simulation assistee par ordinateur. Les resultats ont ete confirmes par l'etude de l'exportation des glucides des feuilles a l'obscurite. Nous avons constate qu'une contrainte hydrique de courte duree (4 jours) n'induit pas une accumulation significative de sorbitol dans les feuilles sources de semis de pecher. Toutefois, elle produit une forte diminution de la vitesse de photosynthese, ce qui expliquerait la modification du flux de carbone photosynthetique vers la biosynthese du sorbitol par rapport a celle du saccharose. De plus, une importante augmentation de la concentration en sorbitol est observee dans la seve phloemienne obtenue par stylectomie de pucerons. Cela suggere un role du sorbitol pour maintenir la turgescence du phloeme, mais aussi une diminution de la vitesse de dechargement du phloeme et de l'utilisation metabolique du sorbitol dans les tissus puits

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : 133 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 95/POIT/2273
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.