Application d'une méthode d'éléments finis basée sur le concept des volumes de contrôle à la résolution de problèmes de mécanique des fluides et thermique présentant notamment des singularités aux frontières

par Patrick Salagnac

Thèse de doctorat en Thermique

Sous la direction de J.-L. PEUBE.

Soutenue en 1995

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous presentons dans ce travail, l'application d'une methode d'elements finis basee sur le concept des volumes de controle a la resolution de problemes de mecanique des fluides et de thermique presentant notamment des singularites aux frontieres. Une premiere partie est consacree a la formulation et a la mise en uvre de la methode dans le cadre de la resolution de problemes conductifs et de problemes d'ecoulements de fluides incompressibles. La methode est ensuite validee sur des exemples classiques et comparee a des methodes de type elements finis et differences finies. Nous montrons que d'une facon generale, la methode presentee donne des resultats plus precis que ces methodes classiques. Dans une deuxieme partie, nous considerons les problemes poses par l'apparition de singularites en flux aux frontieres des domaines. Nous nous sommes interesses particulierement a deux singularites qui apparaissent respectivement a l'intersection d'une paroi adiabatique et d'une paroi isotherme et, de deux parois isothermes pour des angles strictement superieurs a pi/2 et pi. Nous montrons que le calcul des flux effectue par les methodes classiques traversant ce type de frontiere peut en effet, etre entache d'une erreur importante. Nous proposons alors une solution qui contourne cette difficulte, en calculant le transfert de chaleur par une methode de bilans. Une etude numerique de la zone d'influence des singularites est en outre effectuee. Dans une derniere partie, nous appliquons la methode a la resolution du probleme de la convection naturelle dans une cavite trapezoidale, dans un espace annulaire rhomboedrique et dans des espaces annulaires de section interieure polygonale. La structure de l'ecoulement est etudiee et des correlations reliant le nombre de nusselt au nombre de rayleigh sont proposees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([5], 255, 9 p.)
  • Annexes : 116 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 95/POIT/2271
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.