La matière organique naturelle dissoute des eaux de surface : fractionnement, caractérisation et réactivité

par Bénédicte Martin

Thèse de doctorat en Chimie et microbiologie de l'eau

Sous la direction de J.-P. CROUE.

Soutenue en 1995

à Poitiers ESIP .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le principal objectif de cette etude visait a une meilleure connaissance de la matiere organique aquatique naturelle pour une optimisation des conditions de traitement en usine. Ces travaux se sont appuyes sur le developpement des protocoles de fractionnement et d'extraction, bases sur la filtration sur resines xad-8 et xad-4, procedures permettant d'extraire les acides humiques et fulviques (substances humiques) et les acides hydrophiles, ou de fractionner la matiere organique dissoute en substances hydrophobes, acides hydrophiles et hydrophiles non retenues. La methode d'extraction permet d'isoler trois fractions de proprietes structurales differentes. En accord avec sa denomination, les acides hydrophiles ont presente une structure plus hydrophile que les substances humiques. En effet, cette fraction est moins aromatique, de plus faible masse moleculaire et contient moins de carbone (42%) et plus d'oxygene (44%) que les substances humiques. Leur teneur en azote est comparable a celle des acides humiques et inferieure a celle des acides fulviques en accord avec la proportion en acides amines. L'analyse rmn#1#3c et la pyrolyse soulignent que les acides hydrophiles proviennent principalement des sucres. Le protocole de fractionnement a montre que la fraction hydrophobe etait equivalente a celle hydrophile. Le traitement de coagulation diminue tres legerement la fraction hydrophobe et significativement le cod et le codb (50%), l'absorbance uv (70%), les masses moleculaires et la reactivite avec les oxydants. Ces resultats sont en accord avec ceux obtenus sur les fractions, a savoir que la coagulation reduit dans les memes proportions les acides hydrophiles et fulviques. La matiere organique refractaire a la coagulation des fractions ou des eaux presente des pftox de 11630 g cl/mg c pour une absorbance uv relative de 0,0180,004 cm#-#1 1 mg#-#1 c. Les eaux clarifie ou brutes, presentent des correlations entre la reactivite avec les oxydants, l'absorbance uv et le cod. Seule une correlation entre le codb et la fraction hydrophile est obtenue pour des doses differentes. Notons que la saison et l'origine a une influence notable sur pratiquement tous les parametres mesures

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([20] p., 174 p)
  • Annexes : 191 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 95/POIT/2268
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.