Télémétrie acoustique en marais maritime : analyse du rythme cardiaque comme indicateur de la relation entre le poisson et son environnement naturel : étude chez la sole (solea solea) et le bar (dicentrarchus labrax)

par Dany Sureau

Thèse de doctorat en Sciences naturelles

Sous la direction de J. Lenfant.

Soutenue en 1995

à Poitiers , en partenariat avec Université de Poitiers. UFR des sciences fondamentales et appliquées (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le comportement natatoire et la frequence cardiaque de la sole (solea solea) et du bar (dicentrarchus labrax) sont etudies in situ dans un marais maritime du littoral atlantique situe au nord de la rochelle. L'etude repose essentiellement sur l'utilisation de la technique de telemetrie acoustique qui permet outre de mesurer les deplacements du poisson evoluant librement dans son milieu mais egalement grace a un emetteur particulier de determiner la frequence cardiaque de l'animal ce qui permet d'evaluer la depense energetique du poisson face aux variations des conditions exogenes. Les etudes de telemetrie acoustique ont montre que l'activite locomotrice et la frequence cardiaque des deux especes etaient influencees par la temperature et l'alternance jour/nuit. Les soles presentent une activite locomotrice plus marquee la nuit que le jour. Les bars ont une activite locomotrice nocturne plus grande aux temperatures froides et temperees mais presentent au contraire une activite diurne plus importante aux temperatures chaudes. Chaque deplacement de la sole est accompagne d'une elevation importante de la frequence cardiaque qui reste elevee apres l'arret de l'activite du poisson. L'initiation de l'activite natatoire chez la sole semble engendrer un effort important de la pompe cardiaque qui doit a cet instant augmenter le debit sanguin principalement par une augmentation de la frequence cardiaque. Chez le bar le rythme cardiaque ne parait pas lie a la duree et a l'intensite de l'activite natatoire. La mesure de la depense metabolique a montre que la consommation d'oxygene est bien correlee avec la frequence cardiaque chez les deux especes dans la gamme thermique etudiee. L'analyse de l'effet de la temperature sur les deux modeles de depense energetique montre que le passage d'une temperature temperee a une temperature chaude affecte plus le metabolisme de la sole que celui du bar. L'analyse chez le bar de la relation entre ses vitesses natatoires et son budget metabolique indique qu'a 24c la part representee par l'activite locomotrice a sa vitesse de nage preferee represente le quart de sa capacite metabolique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Annexes : 183 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95/POIT/2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.