Comportement rhéologique des polymères chargés : Effets d'interface

par Valérie Nassiet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Montfort.

Soutenue en 1995

à Pau .


  • Résumé

    Le comportement rhéologique d'échantillons de polybutadiène a distribution étroite a été étudié. Généralement le comportement rhéologique de mélanges biphasiques de polymères peut être interprèté en terme de modèles d'émulsion quand la concentration de la phase dispersée est assez faible pour éviter les interactions interpaticulaires. La caractéristique principale est la présence d'un domaine de relaxation qui apparaît dans la zone basse fréquence du module complexe de cisaillement. Le modèle d'émulsion le plus généralement proposé par Palierne explique ce phénomène par la relaxation de forme de la phase dispersée viscoélastique. Mais le modèle échoue quand la phase dispersée est peu déformable ou indéformable (charges minérales). Quoi qu'il en soit, un processus de relaxation lent est observé expérimentalement pour des polybutadiènes chargés, processus ne pouvant être du à la relaxation de forme. Ces processus de relaxation sont mesurés et analysés en fonction de la masse du polybutadiène, la taille et la fraction volumique des sphères de silice. Le phénomène a été interprèté par une adsorption irréversible des chaînes sur la surface de la silice, qui crée une couche mono moleculaire dont l'épaisseur est comparable au rayon de giration des chaînes de la matrice et dont le temps de relaxation est assimilable à celui des branches de polymeres en étoile.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 11207
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.