Les mattes algaires cyanobactériennes, Kopara, des atolls des Tuamootu : biochimie, productivité et signification écologique : insertion dans un modèle de phosphatogenèse

par Caroline Jehl

Thèse de doctorat en Océanographie

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1995

à Pacifique .


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par ORSTOM à Paris

Les mattes algaires cyanobactériennes, Kopara, des atolls des Tuamotu : biochimie, productivité et signification écologique : insertion dans un modèle de phosphatogenèse


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (318 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 279-298

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Polynésie française. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 1995 JEH
  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH UFP 1995 Jeh
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par ORSTOM à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les mattes algaires cyanobactériennes, Kopara, des atolls des Tuamotu : biochimie, productivité et signification écologique : insertion dans un modèle de phosphatogenèse
  • Dans la collection : TDM, Thèses et documents microfichés , 150
  • Détails : 1 vol (318 p.)
  • ISBN : 2-7099-1316-x
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-298. Liste des figures
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.