Recherche d'un nouvel agent antithrombotique extrait d'algues brunes : Les fucanes. Structures et propriétés

par Alain Nardella

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jacqueline Jozefonvicz.

Soutenue en 1995

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La recherche de nouveaux agents anticoagulants et antithrombotiques à montré le rôle prépondérant des polysaccharides sulfates. Parmi ceux ci, les fucanes sous produits de l'industrie des alginates présentent un intérêt particulier. Ces composés susceptibles d'être utilisées en remplacement de l'héparine, agent anticoagulant actuellement prescrit dans la prophylaxie et le traitement des maladies thromboemboliques, présentent en effet l'avantage d'être exempts de risque de contamination virale et n'induisent pas les effets secondaires associés à l'héparinothérapie. Ils sont extraits en quantité importante de la paroi des algues brunes. Cette famille hétérogène de polymères de haute masse molaire est constituée de trois grands groupes, les sargassanes, les ascophyllanes et les fucoïdanes. Ces derniers sont formés par l'enchainement d'unités 1-2 ou 1-3 l-fucose sulfatées. Ils présentent de bonnes activités anticoagulantes et antithrombotiques qui permet d'envisager leur éventuelle utilisation en remplacement de l'héparine. Décrites pour la première fois il y a une trentaine d'années par une équipe américaine, ces activités anticoagulantes ont fait l'objet de travaux visant à les optimiser. Divers procédés chimiques (dépolymérisation radicalaire, hydrolyse acide) et méthodes de fractionnement (chromatographie par perméation sur gel, chromatographie d'échange d'ions) ont été mis au point pour préparer des fractions de faible masse molaire à partir du fucane natif présentant une faible activité anticoagulante et une bonne activité antithrombotique. Les fractions obtenues ont des masses molaires comprises entre 3 000 et 10 000 g/mol. L'activité anticoagulante et antithrombotique de ces différents produits a été évaluée en fonction de leur teneur respective en acide uronique, en fucose et ose neutre et en fonctions sulfates. Les meilleurs résultats ont été obtenus pour des polysaccharides très sulfatés (1,5 moles de sulfate/mole hexose) et avec une masse molaire minimum de 8 000 g/mol dont la structure moléculaire se rapproche de celle d'un fucoïdane pur. Ils présentent un mécanisme d'action original sur le système de la coagulation sanguine différent de celui de l'héparine et du sulfate de dermatan. Parce qu'ils sont 30 fois moins actifs, ils ne présentent pas les risques hémorragiques de l'héparine. L'activité antithrombotique a été étudiée sur une thrombose veineuse de type wessler, induite par injection de facteur xa (chez le lapin) ou de thromboplastine (chez le singe). Malgré les bons résultats obtenus la solubilité trop faible des fucanes n'a cependant pas permis à ce stade d'aboutir à un substitut de l'héparine. Leur mécanisme d'action et l'identification de leur site actif responsable de leur activité anticoagulante ont été abordés. Différentes fractions ont été éluées sur des colonnes couplées aux inhibiteurs plasmatiques principaux, l'antithrombine et le deuxième cofacteur de l'héparine. Des fractions de haute affinité ont pu être purifiées et caractérisées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 P.
  • Annexes : 214 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1995 059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.