Vérifications, détections et corrections syntaxico-sémantiques dans le traitement automatique des langues à partir du formalisme des grammaires syntagmatiques généralisées

par Bernard Baldy

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Daniel Kayser.

Soutenue en 1995

à Paris 13 .


  • Résumé

    Nous proposons dans ce mémoire de faire le point sur l'avancement dans le domaine du langage naturel des traitements d'erreurs associés. Les traitements orientés vers la vérification, la détection et la correction d'erreurs tendent tous à intégrer la composante sémantique, les niveaux lexicaux et syntaxiques étant de plus en plus performants. En parallèle, nous présentons dans cette thèse, différentes méthodes pour augmenter la tolérance d'une analyse syntaxique par l'adjonction d'informations sémantiques. Nous avons voulu par ce biais, apprécier les limites d'analyses dans un environnement purement syntaxique, sur un corpus d'erreurs relevant de contraintes syntaxico-sémantiques. Pour cela, nous avons construit une grammaire minimale à partir d'un environnement de développement de grammaires basées sur le formalisme des g. P. S. G. Nous avons établi des critères sémantiques et des contraintes linguistiques afin de les incorporer dans la grammaire. Nous expliquons les travaux effectués sur l'analyseur et la grammaire minimale, ainsi que le résultat des analyses en fonction du corpus d'erreurs choisi.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 110 p.
  • Annexes : 133 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1995 039
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.