Asymptotique des largeurs de résonances pour un modèle d'effet tunnel microlocal

par Hamadi Baklouti

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes. Physique

Sous la direction de André Martinez.

Soutenue en 1995

à Paris 13 .


  • Résumé

    On étudie un système d'operateurs différentiels semi-classiques, provenant via l'approximation de born-oppenheimer de l'étude d'un hamiltonien qui décrit un système moléculaire. Ce système a été étudié par A. Martinez et S. Nakamura qui en ont fait l'étude spectrale. Le terme principal du hamiltonien est le produit de deux hamiltoniens, dont l'un a un spectre discret. L'interaction créée par les termes d'ordre inférieur transforme ces valeurs propres en résonances dont la partie imaginaire s'exprime à l'aide de quantités géométriques associées aux caractéristiques complexes du système. Nous étudions ces résonances par la méthode de l'analyse microlocale semi-classique et les méthodes wkb complexes, et nous obtenons un développement asymptotique de la partie imaginaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 64 P.
  • Annexes : 26 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1995 038
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.