Le corps de la femme dans le discours romanesque féminin d'Afrique noire d'expression française

par Alpha Noël Malonga

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jacques Chevrier.


  • Résumé

    Nous analysons les expressions et les fonctions du corps de la femme selon la demarche de la critique thematique dans les oeuvres romanesques d'auteurs feminins d'afrique noire d'expression francaise. Ce corps, c'est celui des personnages feminins decrit et qui n'existe que dans la prose des ecrivaines de l'aire d'afrique sus evoquee. Dans le cadre des expressions, le corps de la femme apparait en deux poles : le corps vieilli et le corps jeune. Le corps vieilli se revele comme le symbole de la morale, de la douceur et de la mechancete. Il apparait cependant aphone sur le plan erotique. Le corps jeune qui est analyse a travers des elements corporels qui sont les sieges de l'erotisme, s'avere comme un appel destine a l'homme. La forme d'expression du corps feminin noir s'oppose a l'erotisme du corps feminin blanc. Cependant emergent des personnages feminins celibataires qui faconnent leurs corps en les dotant d'un langage provocateur vis-a-vis de l'homme. Mais le faconnement qui s'avere valorisant pour le corps et la femme est celui accompli par l'eau. En ce qui concerne les fonctions du corps, le miroir et la chambre se fondent au corps. Ils sont des sources de confiance des personnages en leurs atouts erotiques, des moralisateurs et des denonciateurs de la perversion sexuelle.

  • Titre traduit

    ˜The œwoman's body in the Black French-speaking Africa feminine romantic speech


  • Résumé

    We analyse the expressions and the functions of woman's body according to the thematic criticism approach in the romantic works of the feminine authors of blacks french speaking africa. That body is the one of feminine characters described and which exist only in the prose of the less evoked african area's authoress. As part of the expressions, the woman's body appears as the old body and the young body. The old body is revealed as a symbol of morals, kindness. From erotical point of view, it appears however voiceless. The young body, analysed through the body parts which are the seat of erotism, is confirmed as an appeal to man. The expression of black feminine body apposes the erotism of white feminine body. However, single feminine characters who fashion their bodies by giving them a provocative language towards man, come into view. But the fashion which is confirmed of a value to the body and the woman, is that accomplished by water. As far as the body's functions are concerned, the miror and the room melt in the body. They are sources of the characters' confidence in their erotic avantages, sources of moralizers and sources of sexual perversion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (313 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 290-302. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.