Contribution à l'étude du pressage hydraulique des graines oléoprotéagineuses : mécanisme de pressage et modélisation

par Jean-Louis Lanoisellé

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Jean-Marie Bouvier et de Georges Piar.


  • Résumé

    Le pressage hydraulique des graines oléagineuses a été abordé à l'échelle cellulaire et à l'échelle du procédé. L'influence du pré-traitement thermomécanique des graines sur le rendement de pressage et sur les modifications des structures végétales a été étudiée. Il a été démontré que l'aplatissage était le facteur primordial et qu'il permettait de rompre les parois cellulaires. Les résultats ont prouvé que la cuisson détruisait les membranes des globules lipidiques et coagulait les protéines, permettant la libération de l'huile à l'intérieur de la cellule. Le rôle de l'eau apparaît comme essentiel mais trop complexe pour pouvoir être clairement identifié. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-137. Annexe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TEXT 1995 LAN
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.