Neuropaludisme et monoxyde d'azote

par Valérie Weiss Asensio

Thèse de doctorat en Interactions hôtes-parasites

Sous la direction de Pierre Falanga.


  • Résumé

    Plusieurs hypotheses concernant la physiopathologie du neuropaludisme sont actuellement formulees. Parmi ces hypotheses, celle proposee par i. Clark qui implique le monoxyde d'azote pourrait expliquer la reversibilite du coma et l'absence de sequelles neurologiques observables au cours du neuropaludisme. Les taux eleves de tnf seriques detectes au cours du neuropaludisme humain, induiraient la liberation de monoxyde d'azote par les cellules endotheliales des vaisseaux sanguins cerebraux. Nous avons dose les produits d'oxydation du monoxyde d'azote (no), les nitrites et les nitrates dans les urines de souris cba/j (sensibles) ou balb/c (resistantes) a l'infection par plasmodium berghei souche anka (pba). Dans ces groupes de souris infectees par une plasmodie les quantites de nitrites et de nitrates que nous avons detectes ne sont pas significatives, a la difference des souris infectees par trypanosoma cruzi. Pour verifier si le monoxyde d'azote etait fixe sur des proteines heminiques, nous avons utilise la methode de resonance paramagnetique electronique. Celle-ci ne nous a pas permis de detecter la formation de complexes entre le no et les proteines heminiques dans le sang de souris cba/j sensibles contrairement a des souris injectees avec du lipopolysaccharide. L'administration d'analogues de la l-arginine comme le l-nmma, le nio ou le l-name n'a pas permis de prevenir l'apparition des signes neurologiques chez les souris cba/j infectees par pba. En outre, au cours de l'infection par pba, nous avons mis en evidence une augmentation tardive (j7) des arn messagers inos qui ne semble pas significativement differente de celle d'animaux controles non infectes ou des souris resistantes. En conclusion, infirmant l'hypothese de i. Clark, nous proposons que le monoxyde d'azote ne soit pas implique dans la pathogenese du neuropaludisme murin. En revanche, en ce qui concerne le neuropaludisme humain, les resultats preliminaires actuellement acquis ont revele la presence de nitrites et nitrates seriques (53-271 m) suggerant qu'une production de no aurait lieu chez ces malades en comparaison avec des patients de meme zone d'endemie (50 m). Ces taux semblent associes a la gravite de la maladie et diminuent au cours du traitement antipaludique

  • Titre traduit

    Implication of nitric oxide in cerebral malaria


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 175-202

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.