Etude, realisation et experimentation d'un canon hyperfrequence declenche par un laser sub-picoseconde

par CHRISTIAN TRAVIER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. LE DUFF.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un canon hf est constitue d'une cavite hf dans laquelle on loge une cathode, qui peut-etre une photocathode illuminee par un laser, ce qui permet de produire des impulsions electroniques tres breves (quelques picosecondes), tres intenses, et de faible emittance. Cette these decrit le travail effectue durant la periode 1990-1995 sur le projet candela (canon declenche par laser), qui est un photo-injecteur experimental etudie au laboratoire de l'accelerateur lineaire. Apres avoir presente les avantages d'un photo-injecteur par rapport a un injecteur conventionnel, et rappele les modeles de la dynamique de faisceau dans un tel canon, des simulations numeriques sont donnees pour caracteriser le fonctionnement de candela dans les regimes d'impulsions longues (quelques dizaines de picosecondes) et ultra-courtes (quelques picosecondes). La realisation pratique de la cavite est ensuite presentee. Finalement, les resultats experimentaux concernant la cavite (champ accelerateur crete de cent-six megavolts par metre et vide limite de dix puissance moins dix millibars), le courant parasite qu'elle emet, et la charge photo-emise. Celle-ci qui vaut deux nanocoulomb, est obtenue a partir d'une cathode impregnee dont le rendement quantique vaut un pour mille et la duree de vie une douzaine d'heures. Le projet candela decrit dans cette these, constitue le seul photo-injecteur declenche par un laser capable de produire des impulsions sub-picoseconde. Les premiers resultats experimentaux obtenus qui sont conformes aux attentes, demontrent le bon fonctionnement de cette source. Les mesures plus detaillees a venir doivent etre confrontees aux simulations et aux resultats experimentaux des autres machines en fonctionnement dans le monde


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 333 P.
  • Annexes : 657 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012616
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.