Diagnostic electromagnetique d'objets rayonnants complexes par une technique de champ proche

par Frédéric Therond

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-C. BOLOMEY.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette these est la detection de points de fuite electromagnetiques sur des structures metalliques. L'approche consiste en une transformation champ proche / champ tres proche, en utilisant les courants induits sur l'objet comme donnee intermediaire. La structure testee est consideree comme une antenne a l'emission dont on mesure le champ en zone proche en coordonnees spheriques. Ce champ proche sert de base a l'inversion pour reconstruire les courants induits sur l'objet rayonnant. On suppose connues la forme de l'objet et sa position dans l'espace. Une fois le courant sur l'objet rayonnant connu, le champ peut etre calcule en n'importe quel point de l'espace et, en particulier, en zone tres proche. Il s'agit d'un probleme de diffraction inverse de type source, tridimensionnel, vectoriel, lineaire, mais mal pose. L'equation de base est l'efie (electric field integral equation), la methode de regularisation est de type tikhonov associee a la methode de validation croisee generalisee pour choisir le parametre de regularisation. Une premiere phase de validation est realisee sur des structures filaires. Le code de calcul nec est utilise pour obtenir des resultats de reference. Cette etape demontre la viabilite de l'algorithme et permet son evaluation vis-a-vis d'erreurs aleatoires et systematiques. La methode est ensuite appliquee a des objets complexes a partir de mesures reelles de champ proche. Les tests sont conduits sur des objets de 50 cm, entre 600 mhz et 3700 mhz. Les resultats attestent des capacites de la procedure de diagnostic a localiser les points de fuite et/ou a discriminer parmi plusieurs zones potentielles de rayonnement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 P.
  • Annexes : 81 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012613
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.