Instabilite du champ geomagnetique : variations vectorielles (intensite et direction) au quaternaire deduites de l'etude de sequences volcaniques des iles de la reunion et de vulcano

par ASMAE RAIS

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Carlo Laj.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude conjointe de paleomagnetisme et de geochronologie k/ar a ete conduite a la reunion et a vulcano. A la reunion, la sequence etudiee couvre l'intervalle entre 75 et 130 ka avec un taux d'extrusion en premiere approximation lineaire. Les directions paleomagnetiques oscillent autour d'une direction dipolaire avec une amplitude compatible avec la variation seculaire, sauf autour de 115 ka ou une variation importante a ete mise en evidence. L'intensite du champ, reconstruite avec la methode de thellier et thellier a oscille entre 13 et 65 t autour d'une valeur moyenne de 42 t, valeur legerement superieure a la valeur actuelle. Une intensite tres faible correspond a l'episode de forte variation directionnelle que nous interpretons comme l'evenement de blake. A vulcano, les cinq sections etudiees recouvrent la periode 15 a 135 ka avec d'amples discontinuites. Les donnees directionnelles documentent une large excursion autour de 110 ka, que nous interpretons comme un enregistrement partiel de l'evenement du blake, comme a la reunion. Le taux de reussite des experiences s'est revele tres faible (15%). Un essai d'application d'une methode de correction de donnees, proposee recemment par valet, s'est revelee infructueuse dans notre cas. La combinaison des resultats obtenus a la reunion, avec ceux de vulcano combines a des resultats obtenus a l'etna par d'autres auteurs, mettent en evidence une difference importante (60%) entre ces deux regions des hemispheres sud et nord. Ces differences, que nous interpretons comme des manifestations du champ non dipolaire, sont presentes sur toute la periode 90-130 ka, ce qui semble tres nettement plus long que les constantes de temps generalement associees aux termes non-dipolaires par les differents auteurs

  • Titre traduit

    Geomagnetic field instabilities: vectorial variations (intensities and directions) in the quaternary, obtained from volcanic sequences studies at the islands of la reunion and vulcano


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 P.
  • Annexes : 136 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012587
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.