Apport des modeles de convection a l'interpretation des donnees sismiques

par Pierre Vacher

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de C. SOTIN.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'une des possibilites pour interpreter les modeles tomographiques en termes de temperature et de chimisme est de calculer des vitesses sismiques theoriques a l'aide des theories de physique des materiaux, puis de les comparer aux modeles sismiques. Ce travail propose d'utiliser plusieurs profils adiabatiques differents. On peut ainsi simuler l'effet thermique des transitions de phase: les vitesses sismiques des differentes phases d'un meme mineral ne sont pas calculees le long d'un meme profil adiabatique, permettant de mieux comprendre les sauts de vitesses aux discontinuites du manteau terrestre. Les profils de temperature issus de modeles numeriques de convection incompressibles peuvent etre utilisees dans le cadre de ces theories. Les premiers resultats obtenus montrent des gradients de vitesses synthetiques tres proches des gradients de vitesses observees, mais des valeurs absolues de vitesses trop elevees, suggerant que les temperatures du modele de convection utilise sont trop faibles d'environ 400 k. En deux dimensions, les champs de vitesses synthetiques apportent des contraintes sur l'interpretation des modeles tomographiques, grace a leur haute resolution: une structure apparemment superficielle dans un modele tomographique peut correspondre a une structure tres profonde en realite. Un modele de convection du manteau martien est utilise avec les memes methodes, dans l'optique d'interpreter les futurs signaux enregistres a la surface de mars. Une analyse detaillee du diagramme de phase de l'olivine montre que le taux de fer present dans le manteau martien est le parametre cle de cette etude: avec 10% de fer, de fortes discontinuites sismiques existent. En augmentant le taux de fer, ces discontinuites s'attenuent, et disparaissent pour une teneur en fer mantellique de 40%. Les consequences de ces variations sur la taille et la nature du noyau de mars et sur son moment d'inertie sont etudiees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 P.
  • Annexes : 163 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : VAC
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1995-VAC01
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre. Bibliothèque de Géophysique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 168
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012585
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.