Mecanismes de regulation de l'explosion oxydative par le polynucleaire neutrophile humain. Analyse a l'aide de deux inhibiteurs des serine/threonine phosphatases, la calyculine a et l'acide okadaique

par BAHIA DJERDJOURI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. PERIANIN.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La production d'anions superoxydes par les polynucleaires neutrophiles (pn) ou explosion oxydative (eo), joue un role important dans les mecanismes bactericides du neutrophile. Dans ce travail, nous avons utilise deux inhibiteurs selectifs des serine/threonine phosphatases, pp1/pp2a, l'acide okadaique (ao) et la calyculine a (ca) pour analyser la contribution de ces enzymes dans la regulation de l'eo et d'une importante voie de transduction, la phospholipase d. Ao (0. 25-3 m) et ca (25-150 nm) potentialisent l'eo induite par le fmlp et par de faibles concentrations de pma (0. 7-10 nm). En revanche, l'eo induite par le pma optimal (20-80 nm) etait inhibee, un effet qui peut etre en partie prevenu par l'ionophore calcique a23187. La production de phosphatidylethanol (pet) dependante de l'activite pld dans les neutrophiles stimules par le fmlp et les faibles concentrations de pma etait potentialisee par ca et ao. La production de pet induite par des concentrations optimales de pma etait au contraire inhibee, un effet egalement prevenu par le calcium. En conclusion, les effets potentialisants des deux inhibiteurs sur l'eo et l'activation de la pld indiquent que pp1/pp2a regulent negativement ces deux activites. En revanche, les effets inhibiteurs de ao et ca sur l'eo et l'activation de la pld induite par de fortes concentrations de pma suggerent qu'une etape de dephosphorylation de proteines est un evenement crucial dans les processus d'activation de la pld et de la nadph oxydase. Un role des tyrosines kinases est suggere par le fait que la genisteine inhibe l'eo et l'activation de la pld induite par le pma


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 P.
  • Annexes : 500 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012543
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.