Caracterisation et modelisation des interactions entre cristallines en solution

par MARC MALFOIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. TARDIEU.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La diffusion des rayons x aux petits angles permet de quantifier les interactions entre proteines en solution par l'intermediaire du facteur de structure. Avec cette technique, nous avons etudie les interactions en solution entre gamma-cristallines, proteines du cristallin de l'il. Nous avons ensuite modelise ces interactions, avec un modele normalement employe en physique des liquides pour l'etude des colloides. En modifiant le ph, c'est-a-dire en augmentant le nombre de charges des proteines, les interactions repulsives augmentent. En augmentant la force ionique des solutions, les interactions deviennent d'abord moins repulsives, puis de plus en plus attractives globalement. Quand le comportement est attractif, on observe, en diminuant la temperature, une augmentation des interactions attractives, voire une transition de phase. Nous avons modelise la transition de phase avec un potentiel attractif a courte portee. Nous rendons compte des effets de charges et d'ecrantage dans toute la gamme de concentration etudiee en combinant ce potentiel attractif a courte portee et un potentiel repulsif a longue portee et de portee variable avec le ph. Nous avons pu determiner l'origine moleculaire de ces potentiels. Il s'agit du terme electrostatique coulombien qui depend du nombre de charges de la proteine et du terme attractif de van der waals qui est constant quelle que soit la proteine. En revanche, n'avons pu rendre compte de l'origine moleculaire des effets attractifs a forte force ionique, qui font intervenir des effets specifiques comme les effets entropiques et/ou hydrophobes. Dans un tout autre domaine, avec la methode hca (hydrophobic cluster analysis), nous avons pu donner une estimation de la structure secondaire des alpha-cristallines a partir de l'alignement de sequence de toutes les proteines homologues aux alpha-cristallines

  • Titre traduit

    Caracterisation and model of protein interactions in solution


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 P.
  • Annexes : 108 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012536
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.