Memoire photorefractive a codage en phase

par CLARA NOGUEIRA ALVES

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de G. ROOSEN.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce manuscrit de these a pour sujet la realisation d'une memoire photorefractive a codage en phase presentant l'avantage d'un acces rapide aux informations stockees. Dans une premiere partie, j'exprime sous forme analytique les capacites et les selectivites de bragg des hologrammes photorefractifs de faible efficacite de diffraction. Partant de cela, je decris brievement les differentes techniques de multiplexage existantes et je developpe le principe du codage en phase. La deuxieme partie est consacree a la description du premier montage realise au cours de ma these: une memoire de 64 images comprenant chacune 128 par 128 pixels binaires. Un modulateur spatial de lumiere ferroelectrique code la phase du faisceau d'adressage (codes d'hadamard). La vitesse de restitution est de 150 microsecondes par image. Une procedure de rafraichissement est mise en place, ainsi qu'un processus d'effacement et de remplacement selectif d'une image parmi les autres. J'etudie ensuite, l'origine de la diaphonie entre les images enregistrees, ce qui permet de faire des previsions sur l'evolution de ce bruit avec l'augmentation du nombre d'hologrammes enregistres. Une technique de diminution du bruit est egalement demontree. Dans la troisieme partie, je decris le montage compact d'une seconde memoire de 128 images de 244 par 214 pixels comportant des niveaux de gris, dont le temps d'acces est inferieur a 70 microsecondes. Enfin, je compare les performances de cette technique de multiplexage avec celles des autres codages existants. Je conclue par des propositions pour ameliorer le rapport signal sur bruit, la capacite et la compacite des futures memoires basees sur la technique du codage en phase


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 P.
  • Annexes : 112 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012518
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.