Etude du formage des bronzes en relation avec des objets de la protohistoire nationale

par SANDRA ANDRIEU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de M. Pernot.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les donnees concernant la metallurgie mecanique des bronzes sont quasiment inexistantes. On a donc etudie le comportement de divers alliages de bronze soumis a diverses sollicitations mecaniques (traction a froid ; compression, laminage et martelage a froid et a chaud), et applique les resultats obtenus a l'etude du formage de bronzes archeologiques. Le travail s'est decompose en trois grandes parties: etude de bronzes actuels: quatre nuances d'alliages a 9 pour cent d'etain ont ete selectionnees: un alliage tres propre (teneurs en impuretes inferieures a 50 ppm), un alliage de proprete industrielle (quelques centaines de ppm de phosphore et de zinc), un alliage archeologique courant (meme composition que le premier alliage additionne de 0,5 pour cent de soufre), un alliage archeologique particulier (meme composition que le troisieme alliage additionne de 0,5 pour cent de plomb). Un ensemble de references sur les comportements mecaniques et les evolutions microstructurales des alliages a ete constitue. Lors de ces essais mecaniques certaines grandeurs ont ete mesurees lorsque cela etait possible, les microstructures ont ete caracterisees, les comportements decrits et analyses. Etude de la simu lation du martelage: un modele de simulation numerique du martelage a ete mis au point. Les lois de comportement obtenues lors des essais mecaniques et introduites dans le modele permettent de connaitre a chaque instant et en chaque point les vitesses de deformation, et donc la deformation subie par chaque element du materiau. Ce modele permet de faire varier les nombreux parametres du martelage en evitant de multiplier les experiences. Etude de bronzes archeologiques: des bronzes archeologiques dates du veme siecle av. J. -c ont ete etudies. Les buts etaient de comprendre les modes de formage utilises. A l'aide des references microstructurales etablies lors des essais mecaniques, on a pu etablir en collaboration avec les archeologues un certain nombre des techniques de mise en forme utilisees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 247 P.
  • Annexes : 105 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : ARTeHIS "Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés". UMR. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : N210-AND
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012462
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.