Caracterisation structurale et fonctionnelle des antennes collectrices de lumiere de la bacterie pourpre rubrivivax gelatinosus

par VLADIMIRA JIRSAKOVA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. REISS-HUSSON.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le role des antennes collectrices est de transferer l'energie lumineuse jusqu'aux centres photochimiques ou s'effectuent les reactions primaires de la photosynthese. Nous avons isole, purifie et caracterise deux complexes membranaires collecteurs de lumiere, le complexe central b875 et le complexe peripherique b800-850, a partir de la bacterie pourpre non-soufree rubrivivax gelatinosus. Cette bacterie appartient a la subdivision des bacteries pourpres et elle a ete moins etudiee que les membres de la subdivision. Nos etudes ont porte sur les proprietes structurales et fonctionnelles des deux complexes collecteurs de rv. Gelatinosus que nous avons etudies par des techniques variees: spectroscopies d'absorption, de dichroisme circulaire et de raman de resonance, qui permettent de caracteriser les pigments (bacteriochlorophylle et carotenoides) et leurs interactions avec la proteine. L'etat d'aggregation en solution de detergent a ete determine par centrifugation analytique et microscopie electronique. Nous avons etudie les transferts d'energie dans les complexes isoles en utilisant leur fluorescence (stationnaire ainsi que resolue en temps) et la resonance magnetique detectee par absorption dans un champ magnetique nul (admr). Cette derniere technique permet de caracteriser les etats triplets formes dans les complexes antennes. La caracterisation de ces complexes antennes est une condition prealable pour leur cristallisation. Nous avons egalement effectue des essais preliminaires de cristallisation bidimensionnelle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 P.
  • Annexes : 193 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012445
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.