Etude des hybrides interspecifiques tetraploides de premiere generation entre coffea arabica l. Et les cafeiers diploides

par DANIEL LE PIERRES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. GALLAIS.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les arabusta lato sensu constituent la generalisation des hybridations de coffea arabica x c. Canephora tetraploidise, par l'utilisation des principales autres especes diploides issues des prospections d'afrique de l'ouest et du centre (c. Liberica, c. Dewevrei, c. Congensis, c. Stenophylla) et de leurs hybrides (ex. Congusta). Apres doublement chromosomique, elles ont ete croisees avec des origines variees de c. Arabica. Six cent soixante dix huit combinaisons interspecifiques realisees ont permis d'obtenir vingt sept mille arabusta l. S. . Leur creation facile dans les deux sens de croisement confirme une affinite du genome de c. Arabica avec ceux des especes diploides. Tous les arabusta l. S. , a comportement autotetraploide, sont affectes des memes sterilites de disjonction resultant de desequilibres de meioses. Toutefois, des differences de niveaux de fertilite sont notees par rapport a l'arabusta s. S. . L'arabusta avec c. Congensis a la meilleure fertilite gametique (peu d'ecailles), tandis que les arabusta avec c. Liberica ou c. Dewevrei (kawisaris) ont la plus mauvaise fertilite post-zygotique (loges vides). Leurs caracteristiques sont: l'autofertilite (sauf les hybrides kawisaris), une production faible mais non negligeable, des teneurs en cafeine moyennes, une bonne valeur qualitative du cafe (granulometrie, gout a la tasse), une forte vigueur utilisable en porte greffe. Le comportement reproductif des hybrides naturels entraine, entre c. Arabica et les autres cafeiers, un flux asymetrique de genes qui empeche c. Arabica d'avoir le cytoplasme des especes diploides. Les recherches de systemes geniques de diploidisation ayant ete vaines, il n'y a pas d'espoir d'ameliorer sa fertilite en f1. En revanche, l'arabusta, creation artificielle sur les deux sortes de cytoplasme, permet d'inverser de maniere dirigee le flux genique des cafeiers 2x vers c. Arabica. Il apporte ainsi de grandes perspectives d'amelioration des cafes de basse altitude basee sur la creation et la domestication de formes arabica introgressees adaptees pour la basse altitude. Cet aspect de l'amelioration peut etre aide par l'utilisation cartographiee du genome des especes diploides

  • Titre traduit

    Study of tetraploid interspecific hybrids of first generation between coffea arabica l. And the diploid coffee trees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 298 P.
  • Annexes : 260 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012426
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.