Etude de la differenciation et de la proliferation de cellules osteoblastiques ros 17/2. 8 sous pression hydrostatique cyclique controlee. Mise au point d'un appareillage et application

by LAURENCE GUITTET

Doctoral thesis in Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. ADOLPHE.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    keywords mots clés


  • Résumé

    Bien que les contraintes mecaniques soient reconnues depuis longtemps comme un facteur important de la regulation du remodelage osseux, le mecanisme par lequel ces contraintes modifient le metabolisme cellulaire reste mal connu. Dans la litterature, la plupart des modeles experimentaux appliquent des contraintes mecaniques aux cellules osseuses isolees par deformation du support et le plus souvent, les parametres mecaniques (nature du signal, frequence, amplitude, nombre de cycles) de la contrainte appliquee ne sont pas connus precisement. Nous avons mis au point un appareillage qui permet d'appliquer une pression hydrostatique cyclique pure et bien definie, sur les cellules osteoblastiques ros 17/2. 8. Cette etude demontre que la sensibilite des osteoblastes aux stimuli mecaniques depend de leur etat de maturation. La pression hydrostatique cyclique, avec une frequence superieure a 0,6 hz et une amplitude au moins egale a 0,02 mpa appliquee pendant un nombre de cycles faible inhibe l'activite de la phosphatase alcaline des cellules osteoblastiques matures ros 17/2. 8 confluentes, alors qu'un nombre eleve de cycles stimule cette activite. Les modifications de quantite de proteines totales observees apres l'application de cette pression, refletent principalement ces variations d'activite de la phosphatase alcaline. Une correlation inverse existe entre l'activite de la phosphatase alcaline et la division cellulaire des osteoblastes matures a confluence soumis a cette pression. La pression hydrostatique cyclique definie precedemment (1 hz et 0,02 mpa) modifie l'incorporation de thymidine-(h#3), la division cellulaire et la densite de saturation des cellules osteoblastiques ros 17/2. 8 de facon differente en fonction du nombre de cycles applique. La proliferation est inhibee quand le nombre de cycles est petit et stimulee quand ce nombre est grand. Un nombre de cycles intermediaire est sans effet sur la proliferation des osteoblates. Cette etude montre que la pression hydrostatique cyclique influence l'activite osteoblastique et que ce phenomene est complexe car il est multifactoriel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

Version is available sous forme papier

Informations

  • Détails : VOL.,171 P.
  • Annexes : 187 REF.

Where is this thesis?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012418
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.