Etude des effets ecotoxicologiques de l'atrazine et de l'hexachlorobenzene sur lymnaea palustris (muller) (gastropoda, pulmonata) maintenue en mesocosmes : identification et validation experimentale de biomarqueurs

par WOJCIECH BATURO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. RAMADE.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des mesocosmes lentiques ont ete utilises pour etudier les effets ecotoxicologiques de deux pesticides, l'atrazine et l'hexachlorobenzene (hcb) sur un gasteropode pulmone, lymnaea palustris (muller). Au cours d'expositions a 5,25 et 125 g/l d'atrazine et a 0,5, 1,25 et 5 g/l d'hcb, le devenir des pesticides dans l'eau des mesocosmes et les capacites bioaccumulatrices des lymnees vis-a-vis de ces molecules ont ete analyses. Afin de decrire l'etat des populations de l. Palustris en liberte dans les mesocosmes, le type de cycle vital, la production secondaire, la biomasse, le taux de renouvellement de la population, la densite et la croissance ont ete analyses. Ces resultats demontrent des conditions legerement defavorables pour la survie a long terme de cette espece dans nos mesocosmes. Dans le contexte d'utilisation des biomarqueurs, l'etude des relations potentielles entre parametres demo-ecologiques (croissance et fecondite) et parametres biochimiques (teneur en glycogene, metabolisme du glycogene, activite d'enzymes de biotransformation) a ete realisee, en combinant experimentations au laboratoire et observations en mesocosmes. L'hcb a inhibe la croissance et stimule la production d'ufs alors que l'atrazine n'a eu aucun effet. L'hcb a egalement augmente la mobilisation des reserves en polysaccharides (principalement glycogene), suggerant que les effets de l'hcb pourraient etre lies a des modifications du controle neurohormonal de la croissance et de la reproduction, mais aussi de l'utilisation du glycogene indispensable a la realisation de ces deux fonctions cles. En revanche, le metabolisme des polysaccharides n'a montre aucune alteration apres exposition a l'atrazine. Les effets de l'exposition a l'atrazine et a l'hcb sur les activites de la benzoapyrene hydroxylase (baph) et des glutathion s-transferases (gst) ont ete aussi etudies. Bien que l'hcb ait affecte l'integrite des membranes cellulaires, il n'a modifie ni l'activite de la baph, ni celle des gst. En revanche, l'atrazine a inhibe significativement l'activite de la baph et celle des gst cytosoliques et post-mitochondriales chez les lymnees maintenues dans les mesocosmes. Cette inhibition a ete correlee negativement avec la concentration maximale en atrazine dans l'eau, et positivement avec le facteur de concentration, suggerant que les effets de l'atrazine sur les enzymes de biotransformation pourraient etre mis en relation avec la pharmacocinetique de ce pesticide chez la lymnee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 304 P.
  • Annexes : 468 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012414
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.