Production de fragments lourds dans le systeme ar sur th a 27,44 et 77 mev/u

par ERIC BERTHOUMIEUX

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de E. POLLACCO.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons pu mettre en evidence des fragments lourds dans le systeme ar sur th a 27, 44 et 77 mev/u. Leur masse moyenne varie de 140 a 170 uma. A la plus basse energie leur contribution est negligeable, tandis qu'a 44 et 77 mev/u nous avons mesure, dans la limite de notre seuil de detection en vitesse (0,5 cm/ns), une section efficace d'environ 200 mb. Leur temperature apparente, mesuree a partir des spectres en energie des particules alpha qui leurs sont associees, vaut environ 5 mev. La multiplicite des particules legeres chargees varie entre 6,5 et 8 selon l'energie incidente. Ces 2 derniers points montrent que les fragments lourds sont produits dans des collisions tres dissipatives. L'etude de leurs correlations avec les fragments de masse intermediaire (charge comprise entre 4 et 16) a montre qu'ils peuvent etre principalement identifies comme etant des residus de cible provenant de collisions dissipatives ou deux fragments de masse intermediaire sont produits. Des calculs theoriques de type boltzmann-nordheim-vlasov, predisant cette emission au col, permettent de reproduire qualitativement nos donnees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 75 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012385
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.