Realisation et utilisation d'une experience de diffusion harmonique de la lumiere pour la selection de nouvelles molecules a forte non-linearite optique

par CHRISTOPHE DHENAUT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. DELAIRE.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La conception de nouveaux materiaux organiques pour l'optique non-lineaire est generalement orientee par une demarche d'ingenierie moleculaire. La technique usuelle de determination de l'efficacite des molecules en solution par la mesure de leur hyperpolarisabilite quadratique, l'efish (electric field induced second harmonic), limite la mesure aux molecules neutres possedant un moment dipolaire permanent. Nous avons realise une experience de diffusion harmonique de la lumiere (dhl) qui permet la determination de l'hyperpolarisabilite moleculaire sans condition sur les molecules. Cette experience nous a permis de demontrer experimentalement l'interet des octupoles (molecules sans dipole permanent), qui constituent un developpement recent de l'ingenierie moleculaire. Nous avons etudie des molecules appartenant aux differentes symetries octupolaires. Les resultats obtenus par ces molecules sont parmi les meilleurs obtenus a ce jour pour des composes de taille comparable. Nous avons aussi etudie plusieurs autres familles de molecules de differentes symetries comme des polyenes, des molecules de sub-phthalocyanines et de phythalocyanines par les techniques d'efish et de dhl. Nous avons ete amene a confronter les resultats obtenus par les deux techniques efish et dhl. Il apparait que ces resultats ne sont pas facilement comparables, les composantes tensorielles mesurees etant differentes suivant la technique. Les deux experiences restent donc complementaires. Les experiences de dhl permettent d'observer une hyperpolarisabilite quadratique non nulle pour les composes centrosymetriques. Cette constatation surprenante pourrait s'expliquer par la presence d'une partie vibratoire dans l'hyperpolarisabilite mesuree par dhl, mais absente en efish. Cette hyperpolarisabilite d'origine instantanee (phenomene dynamique) reste encore a demontrer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 299 P.
  • Annexes : 164 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012361
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.