Etude du chlorure de betaine et de calcium dihydrate (bccd) par diffusion inelastique de neutrons

par JIRI HLINKA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de M. QUILICHINI.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude concerne les composes dielectriques qui montrent une ou plusieurs phase cristallines avec une modulation structurale. On a etudie, par diffusion inelastique de neutrons, la dynamique de reseau de bccd - chlorure de betaine et de calcium dihydrate. Ce compose suscite depuis quelques annees un grand interet: son diagramme de phase possede une sequence de plusieurs phases commensurables et incommensurables (l'escalier du diable). Les resultats experimentaux principaux se trouvent dans deux etudes detaillees: l'etude de la dispersion des branches liees au degre de liberte critique dans la phase normale (t>t#i), et l'etude des excitations specifiques au reseau incommensurable a 20k en dessous de t#i. L'etude dans la phase normale: les trois branches de phonons de basse energie ont ete determinees, et leurs proprietes de symetrie ont ete attribuees. Dans les directions a* et c*, les resultats suggerent interpretation de la dispersion comme etant un anticroisement entre une branche acoustique et deux branches optiques. L'analyse des courbes de dispersion a des temperatures differentes a montre que la dependance en temperature peut etre associee a ces deux branches optiques. Dans la direction c*, une minimum sur la branche la plus basse pres de c*/3 se developpe ; ce minimum correspond au mode mou ; la frequence correspondante s'annule a la transition vers la phase incommensurable t#i=165k. Il n'y a pas de minimum semblable au milieu de la zone de brillouin dans la direction a*. Une etude supplementaire a montre que la dispersion de la nappe de phonons autour du mode mou dans la direction b* est beaucoup plus grande. Un modele semi-microscopique pour l'interpretation des resultats obtenus a ete propose. Il est montre, que l'incommensurabilite au moins dans ce systeme est etroitement liee a l'existence de la deuxieme branche molle de meme symetrie. L'etude dans la phase incommensurable: pour la premiere fois, on a pu observer la dispersion de la branche phasonique dans la direction c* dans toute la zone de brillouin de la phase moyenne. L'approche pratique, qui permet la prevision de la dispersion dans le regime sinusoidal dans toute la zone de brillouin, si la dispersion dans la phase non-modulee est connue, a ete suggeree


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 P.
  • Annexes : 224 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012336
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.