Mise en oeuvre des méthodes à haute résolution en traitement d'antenne : autocalibration robuste et géométrie de réseaux

par Anne Flieller Funfschilling

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Henri Clergeot.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .


  • Résumé

    Le travail présente dans ce rapport concerne la mise en ouvre efficace des méthodes a haute résolution. Deux aspects de cette mise en ouvre sont principalement abordes. Le premier aspect concerne les problèmes lies a une inadéquation de modèle. A ce sujet nous avons distingue deux sources de perturbations: les erreurs indépendantes de la direction d'arrivée, et celles en dépendant. Nous montrons que l'introduction de paramètres supplémentaires peut rendre compte de ces inadéquations. A l'aide de ces modélisations, des algorithmes robustes d'autocalibration ont été proposes et testes avec succès sur des données synthétiques. Les divers traitements étudies sont globaux, contrairement aux traitements partiels proposes dans la littérature. Ainsi, grâce a une autocalibration efficace, nous avons montre l'intérêt de l'utilisation des méthodes a haute résolution dans certains systèmes de communications. L'introduction de paramètres de nuisance a inévitablement soulevé des problèmes d'identifiabilite qui sont évoques. Le second aspect traite concerne la géométrie de réseaux et plus particulièrement le problème des ambiguïtés de réseaux, inhérent a l'identifiabilite. Nous y développons un formalisme général du problème des ambiguïtés. Ainsi les résultats particuliers exposes dans la littérature ont été retrouves. Un état de l'art de la recherche en géométrie optimale de réseau est expose. Nous proposons alors des outils permettant de quantifier et de comparer les performances de différentes géométries. De nombreuses simulations comparatives étayent notre argumentation et exhibent les comportements des antennes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 p.)
  • Annexes : 67 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012330
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.