Initiation de la traduction du gene p du virus de l'hepatite b humain

par NATHALIE FOUILLOT-CORIOU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Michel Rossignol.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le gene p du virus de l'hepatite b humain (vhb) qui code pour la transcriptase inverse est traduit a partir d'un arn messager bicistronique (l'arnm c/p) qui porte en premiere position le gene c codant pour la proteine de capside et en seconde position le gene p. La traduction de ce gene est initiee a son propre aug. Nous avons montre que le gene p du vhb n'est pas traduit par entree directe des ribosomes en amont de son aug mais par un mecanisme particulier de scanning des ribosomes depuis l'extremite 5' coiffee du messager. Une partie des ribosomes ignorent deux aug du gene c par leaky scanning (non-reconnaissance des aug dans des contextes faibles). Ils traduisent ensuite un court cadre de lecture de 7 codons qui leur permet de contourner un aug interne du gene c, evitant ainsi la synthese d'une proteine de capside tronquee et permettant la reinitiation de la traduction a l'aug du gene p. Le vhb produit un autre messager portant le cistron p. Il s'agit du messager prec, plus long en 5' que l'arnm c/p. Ce messager permet la synthese du precurseur de l'antigene e, code par la region prec/c mais pas celle des produits des genes c et p. Il existe des virus mutants appeles hbe#- (hbe moins) qui ne synthetisent pas l'antigene hbe suite a une mutation ponctuelle non-sens dans la region prec. Ces mutants sont associes a des formes graves d'hepatites. Nous avons montre que l'arnm prec de ces virus, porteur d'une mutation non-sens, peut etre utilise pour synthetiser des proteines de capside et de transcriptase inverse par un mecanisme de reinitiation apres l'interruption prematuree de la traduction de la region prec. Ceci permettrait aux mutants de produire plus de virions que les virus sauvages et expliquerait qu'ils deviennent predominants dans l'organisme infecte

  • Titre traduit

    Initiation of the human hepatitis b virus p gene translation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 351 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012284
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.