Contribution a la reconnaissance des partitions musicales

par RAHERINAVALONA RANDRIAMAHEFA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-P. COCQUEREZ.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le contexte de cette etude est la reconnaissance des partitions musicales gravees. Le systeme qui a ete developpe comprend la reconnaissance des symboles musicaux suivants: notes, groupes de notes avec ou sans accord, differentes barres. Des solutions sont proposees pour la segmentation, c'est-a-dire la detection et l'effacement des lignes de portee, pour l'extraction des caracteristiques des symboles musicaux realisee a partir de leur squelette represente sous forme d'un graphe value, et pour la reconnaissance proprement dite. La phase de decision exploite une cooperation de plusieurs methodes: une methode analytique a partir du graphe, et des methodes basees sur la correlation et sur la projection utilisant une partie de l'image de la partition. La reconnaissance des notes se fait par l'intermediaire du graphe ; dans le cas d'un accord, l'approche basee sur la correlation est utilisee. L'originalite de ce systeme de reconnaissance repose sur l'exploitation du graphe et des retours en arriere sur l'image pour ameliorer la decision. De plus, des partitions complexes telles que des partitions a plusieurs voix ont ete analysees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 P.
  • Annexes : 62 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012268
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.