Magnetoresistance geante dans les multicouches metalliques magnetiques : experiences et modelisations

par JEAN-LUC DUVAIL

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de A. FERT.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie constitue une synthese experience-modelisation de la magnetoresistance geante (mrg) dans les multicouches metalliques magnetiques. Differentes ameliorations (couche interfaciale d'epaisseur finie, angle limite permettant de tenir compte des relations d'incertitude d'heisenberg, termes traduisant les diffusions a plus haute temperature) sont apportees a un modele semi-classique permettant de calculer la mrg en geometrie c. I. P. Ce modele, applique aux multicouches co/cu, permet de reproduire mrg et resistivites a saturation a 4,2k a partir d'un meme jeu de parametres ; a temperature finie, les diffusions dans les couches de cu et co sont insuffisantes pour reproduire les variations experimentales, les diffusions aux interfaces sont donc indispensables. Ces memes termes intervenant a temperature finie sont introduits dans la modelisation c. P. P. (courant perpendiculaire aux couches) et une prediction des effets de telles diffusions a plus haute temperature dans (co/cu) est effectuee. Une etude experimentale menee sur des multicouches (ag/agregats de co/ag/permalloy) en c. P. P a permis de determiner le coefficient d'asymetrie de diffusion dependant du spin dans le permalloy et a montre que les asymetries de diffusion de volume et aux interfaces interviennent pour reproduire la mrg. La seconde partie concerne l'etude de l'anisotropie magnetique perpendiculaire de films d'alliages co-pd elabores par epitaxie par jets moleculaires. Differentes etudes structurales et magnetiques ont permis d'eliminer plusieurs mecanismes possibles et seul un ordre a courte distance anisotrope des atomes de co induit par la croissance semble convenir pour expliquer la forte anisotropie perpendiculaire mesuree


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 P.
  • Annexes : 196 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012224
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.