Recherche de leptoquarks, de leptogluons et de squarks dans l'experience h1 aupres du collisionneur e-p hera

par CHRISTOPHE THIEBAUX

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Y. SIROIS.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux presentes dans cette these representent une recherche de leptoquarks, de leptogluons et de squarks se couplant aux fermions de la premiere generation, a l'aide des donnees accumulees en 1993 et 1994 par l'experience h1 aupres du collisionneur electron-proton hera. Predites par la plupart des theories au dela du modele standard, ces nouvelles particules pourraient se manifester de facon spectaculaire par la formation de resonances dans la voie directe lors de la fusion du lepton initial et de l'un des partons constituants du proton. Dans la plupart des cas, une signature importante est la presence d'un lepton de grande energie transverse dans l'etat final. La selection des evenements est donc basee sur l'identification des electrons dans le calorimetre a argon liquide de h1. La discrimination du signal recherche du bruit de fond de diffusion inelastique profonde standard a grands moments de transfert est effectuee en utilisant la dependance en spin des distributions angulaires du lepton de l'etat final. Aucune deviation statistique significative n'est observee entre les donnees mesurees et la prediction du modele standard pour des masses allant de 45 a 275 gev/c#2. Des limites de rejection sont alors derivees pour la production directe de leptoquarks scalaires et vecteurs, de leptogluons et de squarks produits via un couplage violant la conservation de la r-parite. Pour des masses au-dela de la limite cinematique (300 gev/c#2), une analyse recherchant des effets virtuels de leptoquarks via des interactions de contact est menee. L'absence de deviation du modele standard conduit alors a des limites sur le rapport masse-couplage de l'ordre du tev


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 P.
  • Annexes : 127 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012220
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.