Effets de l'alcoolisation (aigue, chronique) sur la monoamine oxydase et les systemes serotoninergiques et cckergiques centraux chez le rat

par IGAL NEVO

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de M. HAMON.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude des effets de l'alcool, administre en chronique ou en aigu, sur quelques parametres de la neurotransmission centrale. L'activite mao centrale et les taux cerebraux de glycogene ont ete mesures chez des rats alcoolises pendant trois generations. Alors que ces deux parametres ne semblent pas affectes chez les rats adultes de la premiere generation, ceux des deuxieme et troisieme generations presentent, par rapport aux temoins, des diminutions de l'activite mao et, au contraire, une augmentation des taux de glycogene dans plusieurs structures cerebrales. Chez les jeunes rats, au contraire, l'alcoolisation entraine une augmentation de l'activite mao cerebrale. Ces modifications pourraient etre a l'origine des perturbations de la transmission monoaminergique associees a l'alcoolisation chronique. Une alcoolisation pendant deux semaines entraine l'augmentation de la liaison de radioligands selectifs aux autorecepteurs somatodendritiques 5-ht#1#a dans le noyau raphe dorsal. Au contraire, une diminution du marquage des recepteurs 5-ht#1#a postsynaptiques est observee dans l'hippocampe, le cortex anterieur et posterieur chez les animaux alcoolises. Par ailleurs, ce protocole d'alcoolisation entraine aussi un accroissement de la capacite de liaison des recepteurs 5-ht#2#a dans le cortex frontal, 5-ht#3 dans l'amygdale et 5-ht#1#b dans le globus pallidus. Dans ce dernier cas, on note une augmentation parallele des taux de l'arnm specifique dans le striatum, a l'origine de la voie striato-pallidale. Certaines de ces modifications, qui temoignent de perturbations importantes de la transmission serotoninergique centrale, pourraient resulter de l'activation de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrenalien chez le rat alcoolise. La technique de microdialyse chez le rat eveille nous a permis de montrer l'activation des systemes cckergiques corticaux lors de situations stressantes ou anxiogenes. Alors que la liberation corticale de cck induite par de telles situations peut etre completement prevenue par un anxiolytique avere, le diazepam, ni un antagoniste des recepteurs 5-ht#3, l'ondansetron, ni l'ethanol ne sont capables de l'empecher. Ces resultats suggerent que les effets anxiolytiques de l'alcool et des antagonistes 5-ht#3 ne s'expriment pas au travers d'une inhibition des systemes cckergiques corticaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 647 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.