Etude des proprietes de thermoluminescence du photosysteme ii in vitro et in vivo : effets de mutations du site herbicide

par MARIA-TERESA MIRANDA-PRIETO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. CORNIC.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La luminescence chlorophyllienne provient de la recombinaison radiative entre les accepteurs qa ou qb reduits et les etats s oxydes du systeme de degagement d'oxygene, dans le photosysteme ii. Notre but etait de comparer les proprietes de thermoluminescence, observees apres refroidissement puis rechauffement lent, chez des thylacoides isoles et des feuilles intactes, en examinant aussi l'effet de la resistance aux triazines. Nous avons d'abord mis au point une methode d'analyse des bandes de thermoluminescence complexes. En l'appliquant a l'etude d'un mutant de deletion de la boucle externe d-de de la proteine d1 chez une cyanobacterie, nous avons montre que cette boucle proche de qb (d1) pourrait etre orientee vers qa (d2). L'etude de l'effet du ph sur les bandes de thermoluminescence de thylacoides isoles de chenopodium album l. Sensibles ou resistants a l'herbicide atrazine, nous a permis de confirmer que la resistance deplacait l'equilibre electronique vers l'accepteur primaire, augmentant la proportion de separation de charges non stabilisees (manques) et l'amortissement des oscillations de l'emission de thermoluminescence lors d'une sequence de flashes. Le transfert d'electrons photosynthetique entraine une acidification du lumen. Un gradient de protons cree dans des thylacoides d'epinard par trois methodes differentes (hydrolyse d'atp a l'obscurite, excitation selective du psi, transfert lineaire psii et psi) induit un deplacement bathothermique des bandes tl, du a une destabilisation du cote donneur. On retrouve ce deplacement progressif dans des feuilles non congelees et eclairees par des sequences de flashes ou une lumiere rouge sombre, laquelle induit egalement une nouvelle bande tl, propre au tissu foliaire intact, dont les proprietes sont etudiees. Ces mesures sont utilisees pour comparer les proprietes de chenopodes sensibles et resistants in vivo, ainsi que l'effet d'un traitement photoinhibiteur


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 267 P.
  • Annexes : 447 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.