Genotherapie somatique anti-vih par expression constitutive d'interferon beta

par VINCENT VIEILLARD

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de M. JACQUET.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous developpons une genotherapie somatique dirigee contre l'infection par le virus de l'immunodeficience humaine (vih) susceptible d'exploiter les proprietes antivirales des interferons (ifns). Il s'agit de conferer un etat antiviral permanent aux cellules cibles du vih en les transformant par un gene d'ifn place sous le controle d'un promoteur d'expression constitutive, sans pour autant porter atteinte a leurs fonctions specialisees. Nous avons etudie la resistance antivirale de populations cellulaires humaines qui expriment de facon constitutive de l'ifn-b humain. Pour cela, nous avons construit un vecteur retroviral, le phmb-k#bhuifnb, qui contient la sequence codante de l'ifn-b humain placee sous le controle d'un fragment du promoteur du gene h-2k#b murin. Nous avons observe que les lignees cellulaires promonocytaire u937 et lymphocytaire cem efficacement transformees par ce vecteur ont acquis une resistance antivirale accrue vis-a-vis de differents virus dont le vih. Nos resultats demontrent que l'ifn-b inhibe partiellement l'entree de differents retrovirus. La resistance anti-vih des cellules cem et u937 transformees par l'ifn-b a ete maintenue pendant la periode d'observation des cultures (2 mois). Une augmentation de la resistance anti-vih a egalement ete obtenue avec des lymphocytes du sang peripherique (pbls) provenant de donneurs seronegatifs et de patients infectes par le vih, transformes par ce vecteur retroviral. Les resultats obtenus en cytofluorometrie de flux montrent que les pbls qui expriment de l'ifn-b, ont un rapport cd4/cd8 qui n'est pas modifie apres infection par le vih. Ces resultats revelent que l'ifn-b produit de facon autocrime exerce une activite anti-vih potentiellement exploitable dans le cadre d'une genotherapie somatique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 P.
  • Annexes : 388 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.